Paravent au Jardin de Luxembourg

Jean-Pierre Cassigneul

1984

Lithographies originales en couleurs formant quatre panneaux

145 x 43,6 cm (chaque)

Signés par l'artiste au feutre sur le 2ème panneau, au revers du 4ème panneau, daté sur le 1er

A.C. Mazo et Cie éditeur, Paris

Catalogue raisonné : Sauret 319

En 1985, sous l’impulsion de l’idée originale de Yves Lebouc, Jean-Pierre Cassigneul crée son paravent lithographié intitulé “Les Jardins du Luxembourg”, mesurant 145/194 cm. Sur ces quatre panneaux, l’artiste représente de grandes lithographies mettant en scène des silhouettes féminines légères, élégantes et aériennes, qui se démarquent nettement des autres représentations féminines de son époque. Cette création offre une impression majestueuse et mystérieuse, une promenade nostalgique d’une jeune femme dans un jardin somptueux, croisant de temps à autre d’autres passants.

Sur cette composition, l’histoire est autour d’une jeune femme vêtue d’harmonies de jaune, se tenant sur la pelouse et promenant son petit chien, se dirigeant vers un parterre de fleurs. En arrière-plan, une colombe prend son envol, tendant à disparaître de la composition. Au loin, on aperçoit une femme avec une poussette noire qui s’efface dans le décor en contradiction avec la figure principale.